Catégories
Vin et spiritueux

Prochaine étape: La lutte de l'Association nationale des détaillants de vin pour les droits des consommateurs

Diffusé entre les épisodes réguliers du podcast VinePair, «Next Round» explore les idées et les innovations qui aident les entreprises de boissons à s'adapter à une époque de changement sans précédent. Alors que la crise des coronavirus se poursuit et que de nouveaux défis surgissent, VP Pro est dans votre coin, soutenant la communauté des boissons pour tous les tours à venir. Si vous avez une histoire ou une perspective à partager, envoyez-nous un e-mail à podcast@vinepair.com.

Dans ce «prochain tour», Tom Wark, directeur exécutif du vin de l'Association nationale des détaillants de vin (NAWR), s'entretient avec l'animateur du podcast VinePair Zach Geballe sur la manière dont l'association travaille pour rendre la livraison directe au consommateur (DTC) disponible aux consommateurs aux États-Unis

Wark explique que les membres du NAWR sont principalement de petits détaillants de vin indépendants qui se spécialisent dans les vins haut de gamme, et beaucoup qui vendent du vin en ligne et expédient des produits à l'échelle nationale. Selon Wark, le NAWR cherche à uniformiser les règles du jeu pour tous les détaillants de vin, en ligne et hors ligne, afin que les consommateurs puissent acheter du vin de n'importe où, quel que soit l'état dans lequel se trouve le magasin. Actuellement, seuls 15 États et le district de Columbia autorise les détaillants à expédier du vin hors de l'État.

Le NAWR est actuellement impliqué dans de nombreuses poursuites à travers les États-Unis qui contestent les lois discriminatoires du système à trois niveaux. Comme l'explique Wark, ce système désuet limite les détaillants à acheter des produits auprès de grossistes dans leurs propres États. Avec une affaire potentiellement en cours de renvoi à la Cour suprême, dit Wark, si la cour se prononce en faveur du NAWR, les États ne pourront plus interdire aux détaillants hors de l'État d'expédier aux consommateurs.

Pour l'instant, les consommateurs peuvent faire leur part en contactant les fonctionnaires et représentants locaux et en leur demandant d'envisager d'autoriser les détaillants hors de l'État à vendre du vin dans leurs États.

Écoutez sur les podcasts Apple

Écoutez sur Spotify

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *