Catégories
Vin et spiritueux

Vin 101: Zinfandel | VinePair

Inspiré par l'une des sections du site les plus populaires de VinePair, le podcast Wine 101 jette un regard éducatif et facile à digérer sur le monde du vin. Cet épisode de Wine 101 est sponsorisé par Bear Flag Wine. Bear Flag Wine, nous produisons des vins aussi riches que l'histoire de la Californie. Inspiré par les âmes courageuses de la révolte du drapeau de l'ours, chacun de nos vins audacieux honore une histoire passionnante d'indépendance. Bear Flag vit pour célébrer l'indépendance et les esprits apparentés qui tiennent bon, ont le bon goût de rêver et ne gaspillent jamais une goutte. Restez avec nous alors que nous levons un verre pour porter un toast à tous ceux qui sont assez courageux pour se tailler une place dans le monde. Pour toujours. Indépendant à jamais. Vins de drapeau d'ours.

Bienvenue à Wine 101. Dans l’épisode de cette semaine, le directeur des dégustations de VinePair, Keith Beavers, se fraye un chemin à travers les méandres noués de Zinfandel. À ce stade, le vin est tellement ancré dans la culture du vin californien que nous supposons souvent qu’il s’agit d’un cépage indigène. Cependant, grâce à des recherches minutieuses, Beavers a découvert que Zinfandel n'était pas venu en Californie avant la ruée vers l'or. Avant cela, il était élevé par des horticulteurs de la Nouvelle-Angleterre, et avant cela… il devient un peu trouble.

Il s'avère que Beavers n'est pas le premier à essayer de retrouver l'origine de Zinfandel. Le raisin a été au centre d'une enquête menée par des chercheurs de l'Université de Californie à Davis, qui ont fini par s'associer avec des scientifiques de l'Université de Zagreb en Croatie. Avec plusieurs doppelgangers découverts en cours de route, les scientifiques se sont souvent retrouvés au bord d'une percée, pour être à nouveau dupés.

Des années plus tard, une fois les mystères résolus et les recherches enregistrées, les castors se sont penchés sur les preuves pour tisser cette histoire complète de l'origine du grand raisin que nous connaissons sous le nom de Zinfandel. Il évoque également le surnom de «White Zinfandel» et ce que cela signifie pour les amateurs de rosé, ainsi que ce à quoi s'attendre d'un classique Old Vine Zin.

En suivant cette histoire, les castors ont suivi des recherches qui allaient des États-Unis aux Pouilles, en Italie, jusqu'à Kaštela, en Croatie. Finalement, il s'est frayé un chemin à travers tout, des Jeux olympiques croates de lutte contre les incendies, à une vague d'horticulteurs devenus des mineurs d'or pour expliquer le raisin, le mythe, la légende: Zinfandel.

ÉCOUTER EN LIGNE

Écoutez sur les podcasts Apple

Écoutez sur Spotify

Suivez Keith Beavers sur Instagram

OU CONSULTEZ LA CONVERSATION ICI

Je m'appelle Keith Beavers, et "la force de certains dirigeants est d'inspirer les autres" —Ahsoka Tano, ancien Jedi.

Que se passe-t-il pour les amateurs de vin? Bienvenue dans l’épisode 23 du podcast Wine 101 de VinePair. Je m'appelle Keith Beavers. Je suis le directeur des dégustations de VinePair. Et qu'est-ce qui se passe? Ce n’est pas seulement un rosé. Ce n’est pas juste un rougissement. C’est un vin rouge vigoureux. Elle a une histoire incroyable aux États-Unis, mais savons-nous d’où elle vient?

Qu'est-ce que Zinfandel? Que savons-nous de Zinfandel? C'est un mystère. Résolvons-le.

Alors, quelle est votre expérience avec Zinfandel? En tant que consommateur de vin américain, connaissez-vous le vin?

"C'est un vin rouge, et je le sais parce que je l'ai déjà bu et que je l'adore?" Ou le connaissez-vous sous le nom de Zinfandel blanc, et il est rose? Ou le connaissez-vous parce que c’est un cépage qui occupe une place si importante sur le marché américain que nous le connaissons tout simplement? Vous savez, l'un ou l'autre est parfaitement logique.

Zinfandel, ce n’est pas notre raisin. Mais c'est un raisin qui est présent aux États-Unis, principalement en Californie, depuis très longtemps. Cela a tellement duré. Et pendant longtemps, il a été largement célébré, mais il y a vraiment eu un tour de montagnes russes de popularité, plongeant dans la mode.

Le truc avec Zinfandel, c'est qu'il n'est jamais allé nulle part. Cela a toujours été avec nous, et nous l’avons toujours aimé, que nous le sachions ou non. Parfois, Zinfandel se retrouve dans ce mélange à 75%. Zinfandel est en fait un rosé que nous avons créé ici aux États-Unis appelé White Zinfandel. Cela a toujours été avec nous.

Le truc à propos de Zinfandel, cependant, c'est que le mot Zinfandel n'est nulle part ailleurs dans le monde. C'est juste aux États-Unis. Donc, pendant longtemps, nous avons supposé que c'était une variété américaine. Mais ce n'est pas. C’est du vitis vinifera. Cela ne peut donc pas venir des États-Unis. Ainsi, le mystère de Zinfandel a longtemps confondu beaucoup de gens dans l'industrie du vin. Mais dans les années 1990, les choses ont commencé à s'éclaircir, et l'histoire de Zinfandel et de la façon dont il nous est venu d'où il vient est très cool.

Je vais donc passer par ce mystère, et c’est une histoire amusante, alors allons-y. Et au moment où tout sera fini, vous vous direz: "Oh mon Dieu, c'est cool." À la fin du 18ème siècle, comme littéralement 1799, dans une région d'Italie appelée Pouilles au sud de l'Italie – c'est le talon de la botte qui est l'Italie – dans une petite ville appelée Gioia, un prêtre du nom de Francesco Filippo Indellicati a inscrit dans le registre de la ville qu'il avait trouvé un raisin très particulier dans son vignoble. C'est à une époque où les vignobles étaient essentiellement des assemblages de champs. Il a appelé ce raisin Primitivo, qui est du latin et signifie tôt à mûrir parce que le raisin était une variété à maturation précoce.

Et puis, l'une des raisons pour lesquelles il a mis cela dans le compte rendu est que les variétés à maturation précoce étaient également toujours avantageuses car vous pouvez faire du vin plus tôt et vous pouvez gagner plus d'argent. Pendant ce temps, dans la nouvelle république, les États-Unis, à ce stade, au début des années 1800, se rendirent compte que l'industrie vinicole n'allait pas se produire sur la côte Est. Il y avait trop de problèmes avec le temps, les acariens et tout ça. Donc, tous les raisins – il y avait des raisins cultivés de la Floride jusqu'au Maine – mais en Nouvelle-Angleterre, une nouvelle industrie artisanale s'est formée. Et je suppose que nous pouvons l'appeler l'industrie des serres et du raisin.

Parce que ce qui se passait, c'est que vous aviez tous ces horticulteurs qui commandaient des boutures de vigne de l'Europe aux États-Unis. Et ils cultivaient ces grandes vignes dans des serres ou comme des serres à cause du soleil. Et ils obligeaient ces vignes à mûrir tôt, à faire du raisin à mettre sur le marché des raisins de table.

Nous pouvons en fait appeler cela une industrie du raisin de table, si vous voulez. Boston, pour une raison quelconque, devient le centre d'intérêt de cette industrie. Et c'est là qu'une convention annuelle a lieu où tous ces horticulteurs fournissent leurs marchandises, ils disent que ce sont les vignes pour les raisins, ce sont les meilleurs raisins, il y avait beaucoup de concurrence.

À peu près à la même époque, juste à l'extérieur de Boston à Brookline, un mec du nom de Samuel Perkins commence à construire sa serre. À New York, dans le quartier du Queens, qui à l'époque était considéré comme faisant partie de Long Island, un mec du nom de George Gibbs est un amateur d'horticulture et il envisage en quelque sorte de se lancer dans toute cette industrie. Et je ne sais pas si c'est à cause de cela ou si cela est dû à cela, mais il se trouve que George Gibbs avait un voisin du nom de William Robert Prince, qui était en fait un horticulteur établi, dont le père était horticulteur. et a écrit des livres à ce sujet.

Donc je ne sais pas comment cela s'est passé, mais c'est arrivé, et ils sont devenus amis et ils se sont lancés dans l'entreprise ensemble. En 1820, George Gibbs a importé 28 variétés de vigne de la pépinière impériale de Vienne, qui est le centre de l'empire autrichien. Cette même année dans les Pouilles, notre prêtre a commencé à partager son cépage précoce, Primitivo, avec d'autres vignerons de la région.

Et cette vigne commence à se répandre dans les Pouilles en popularité. De retour en Nouvelle-Angleterre, lorsque ces horticulteurs obtiendraient ces vignes, ils prenaient des notes très copieuses, car ils voulaient documenter leurs vignes afin de pouvoir apporter leurs vignes à Boston ou même sur le marché local pour les vendre.

Donc, ils listent toujours les vignes qu'ils avaient. Et dans un document de 1830, il montre que William Robert Prince énumère deux fois un raisin, qu'il appelle noir «Zinn Fardell» de Hongrie, mais il n'y a pas de liste d'un raisin de ce nom sur les registres en provenance d'Europe. D'une manière ou d'une autre, ce nom, ce "Zinn Fardell" apparaît, et nous ne savons pas comment.

Mais quelque part entre 1830 et 1835, George Gibbs apporte ces boutures qu'il a à Boston pour la convention annuelle de la société horticole. À un moment donné, notre garçon Samuel Perkins de Brookline achète la vigne «Zin Fardell» de George Gibbs. Et en 1835, il vendait ce qu'il appelait Zinfandel à Boston.

Et ce raisin Zinfandel, qui s’épelle également Zinfindel, est vendu comme un raisin de table très populaire à Boston. Ce cépage mystérieux devient donc très populaire dans le nord-est. Et c'est juste avant la ruée vers l'or. Et quand cela arrive, il y a tous ces horticulteurs qui sont plutôt des mecs aisés, et beaucoup d'entre eux commencent à se rendre en Californie pour la rendre riche en or, mais aussi pour compléter leurs revenus par l'agriculture. Quelque part entre 1835 et 1850, deux membres de toute cette société, cette société horticole, se rendent en Californie et finissent par devenir des membres éminents de la politique et de l'agriculture.

James L.L. Warren se rend en Californie. Je ne sais pas vraiment comment, mais il cultive les raisins Zinfandel en Nouvelle-Angleterre. Il est répertorié dans ses listes de vignes de 1844. Il est finalement le fondateur de la société agricole californienne. Et puis vous avez cet autre type nommé Frederick McCaundry, autrement connu sous le nom de Capt. Frederick McCaundry. Il a son propre bateau, mais il est également dans cette société d'horticulture. Il est connu pour cultiver le Zinfandel. Il navigue du Massachusetts à la Californie. Il finit par devenir membre du Board of Supervisors de San Francisco.

À cette époque, notre garçon William Prince est également en Californie et il remarque une vigne appelée Black Saint Peter qui ressemble beaucoup à son raisin appelé Zinfandel. Pourquoi l'a-t-il nommé Zinfandel? Nous ne savons pas. Et en 1852, une documentation officielle de réception des dossiers montre qu'une cargaison de vignes envoyée de la côte est à la côte ouest, comprend une vigne appelée Zin Thin Doll. Les orthographes sont partout avec ce raisin.

Mais la recherche devient vraiment trouble dans ce domaine. On pense toujours que ce cépage Zinfandel, ce que nous appelons aujourd'hui Zinfandel, était déjà en Californie. Peut-être que cela s’appelait Black Saint Peter’s. On pense que si vous buvez du vin pendant la ruée vers l’or, il sera fabriqué à partir de ce raisin, donc c’est un peu trouble. Mais en 1860, il est cultivé et transformé en vin à Napa et Sonoma. Et ce genre de solidifie vraiment Zinfandel en Californie aux États-Unis, car cette même année. une lettre à l'éditeur de The Horticulturist, qui est le magazine des horticulteurs de Californie, confirme que l'orthographe doit être Zinfandel. Tiens voilà. Il y a notre nom? Z I N F A N D E L, Zinfandel. Et maintenant, cela fait partie de notre monde.

Et Zinfandel est officiellement célébré. Et c'est un cépage très important à cultiver en Californie. Il commence à se développer partout, puis la prohibition frappe et gâche tout. C’est une longue histoire, bien sûr, mais mec, est-ce que ça décime l’industrie du vin de Californie, mais le bon vieux Zinfandel survit à travers tout cela.

Il fait partie du vin d'église autorisé par la loi. Il fait également partie des blocs de moût sec auxquels vous ajoutez de l'eau pour faire votre propre vin de baignoire. Zinfandel est toujours là. Cela ne va jamais nulle part, mais pourquoi s'appelle-t-il Zinfandel? L'interdiction a vraiment gâché notre culture de la consommation d'alcool dans ce pays. Et cela a pris du temps. C'est presque comme si nous y travaillions encore, mais il a fallu beaucoup de temps aux Américains pour se remettre dans le vin rouge sec.

Et ce n'est qu'à la fin des années 60, que nous avons vraiment recommencé à nous intéresser au vin, et c'est là que le mystère de Zinfandel commence à être résolu. En 1967, un homme du nom d'Austin Goheen, c'est un phytopathologiste du service de recherche agricole du département américain de l'agriculture, l'ARS. Il visite Bari, qui est une ville principale des Pouilles. Il goûte un vin fait à partir de ce qu'on appelle maintenant le cépage Primitivo, et le mec est un peu paniqué. Il est comme, attendez une seconde. Cela a le goût du Zinfandel à Cali. Il demande s'il peut voir les vignobles de Primitivo, puis il panique à nouveau.

Il dit: "Ces vignes ressemblent à du Zinfandel." Il a donc quelques boutures envoyées à l'Université de Californie à Davis, puis il rentre chez lui, et il plante une vigne Primitivo juste à côté d'une vigne de Zinfandel et commence à comparer la morphologie, ou la façon dont la vigne pousse. En 1972, Goheen confirme que la morphologie de ces deux vignes est similaire. Nous ne sommes toujours pas sûrs qu'ils soient identiques, mais ils sont certainement similaires.

En 1975, l'année de ma naissance, le doctorant à l'UC Davis, Wade Wolfe, établit que les vignes présentent ce qu'on appelle des schémas d'isozymes identiques. Je sais que c’est de la science, mais en gros, c’est un certain type d’enzyme qui a été utilisé pour comparer les similitudes avant le profilage ADN. Et cela a montré qu'ils sont à peu près identiques.

Quelque part entre 1975 et 1979, Goheen est contacté par Franco Lamberti de l'Université de Bari dans les Pouilles. Franco, avec un de ses collègues de l'Université de Zagreb en Croatie, suggère que le Zinfandel Primitivo pourrait correspondre à un raisin qu'ils ont trouvé sur la côte dalmate appelé Plavac Mali. Ce qui est intéressant à propos de la Croatie ici, c'est que l'empire austro-hongrois était immense et qu'il couvrait une partie de la côte dalmate croate. Et si les horticulteurs de la côte Est recevaient des boutures de vigne de la serre impériale de Vienne, cela fait partie du même royaume.

C'est ainsi qu'en 1979, Goheen leur demande d'envoyer des boutures de Plavac Mali à l'Université de Californie à Davis, dans l'espoir de retrouver les origines de ce raisin. Mais avant que cela puisse arriver, les vignerons de cette région ont supposé qu'il s'agissait de Zinfandel. Ils ont donc commencé à envoyer ce Plavac Mali aux États-Unis, en le qualifiant de Zinfandel. En fait, au même moment, les vignerons des Pouilles étaient très enthousiastes à l'idée d'avoir Zinfandel, alors ils ont commencé à envoyer Primitivo en Californie et à le nommer Zinfandel. Et cela bouleverse vraiment les vignerons californiens qui fabriquent du Zinfandel, du genre «Yo, que se passe-t-il ici? Nous fabriquons du Zinfandel. Que nous envoyez-vous et pourquoi mettez-vous Zinfandel sur l'étiquette? Et hélas, en 1982, Plavac Mali est identifié comme n'étant pas du Zinfandel grâce à toute cette comparaison d'isoenzymes.

Et en 1985, le Bureau de l'alcool, du tabac et des armes à feu a décidé que vous ne pouvez pas mettre Zinfandel comme synonyme de Primitivo, Plavac Mali. Je ne peux pas le refaire. Pardon. Et maintenant, je sais que j’ai déjà mentionné son nom, Carol Meredit, une grande généticienne. Elle était professeur à l'UC Davis. Elle et son candidat au doctorat, John Bowers, utilisaient ce profilage ADN pour déterminer les origines de toutes ces variétés. En 1994, c'est arrivé. Ils ont prouvé par le profilage ADN que Zinfandel et Primitivo sont exactement les mêmes. Maintenant, que se passerait-il si nous prenions ce profil ADN sur ce cépage Plavac Mali et voyions si c'était du Zin? Mike Grgich, un vigneron américain d'origine croate, avait une cave appelée Grgich Hills.

Il a en fait demandé à Carol Meredith, écoutez, collaborons. Collaborons avec l’université de Zagreb et essayons de trouver l’origine de cette chose une fois pour toutes. Carol Meredith dit: "Ouais, faisons ça." Elle est donc allée sur la côte dalmate et a collecté 148 échantillons de Plavac Mali. Mais malheureusement, les 148 échantillons sont revenus comme une correspondance négative avec celle de Zinfandel.

Dans les années suivantes, Malantetch et Pevitj ont continué à rechercher les origines de Zinfandel. C'est ce que l'on appellerait finalement le «Zin Quest». Et ils renvoyaient toujours des échantillons à Carol Meredith et répondaient «Non, non».

Et puis en décembre 2001, le mystère a été résolu. Et c'est tellement cool. Située entre les villes de Trogir et Split, sur la côte dalmate, se trouve une ville appelée Kaštela. La ville de Kaštela est en fait composée de sept villages côtiers construits autour de châteaux construits aux XVe et XVIe siècles pour protéger cette zone contre les Ottomans.

En croate, Kaštela signifie «château». C’est donc une ville côtière composée de ces sept villages, et chaque village porte le nom du château. Un homme du nom d'Ivika Rodanitch vit à Kaštel Novi, l'un de ces villages. En grandissant, son père était vigneron, vigneron. Ils avaient une cave sur la propriété.

Et lui et ses amis jouaient aux Cowboys et aux Indiens sur la propriété. Et il a toujours été «Billy the Kid», et ce surnom l'a suivi jusqu'à l'âge adulte en grandissant. Le surnom est simplement devenu «The Kid», ce qui est très intéressant, car il a grandi pour peser 286 livres de muscle pur.

Il est devenu pompier, et il a tellement aimé ça, il a commencé à faire des compétitions de pompiers au point où la Croatie avait des Jeux olympiques de pompiers et il gagnerait. En 1988 et 1992, il faisait partie du championnat des Jeux olympiques de lutte contre les incendies, ce qui est tout simplement génial. À un moment donné, son père a voulu qu'il fasse partie de l'entreprise pour la viticulture et la vinification, et il a dit: «Non, je veux être un homme d'entreprise.

Il a obtenu un emploi en entreprise et il l'a occupé pendant des années jusqu'en 1991, date à laquelle l'entreprise a fait faillite. Il a donc dû rentrer et commencer à travailler la terre comme son père l'a fait. Et il a grandi parmi les vignes. Alors il savait comment faire ça. Il a donc décidé de la mécaniser, de la moderniser, de replanter des vignes et d'en faire une entreprise vraiment florissante.

Ivika ferait son vin, il vendrait également des raisins à la coopérative locale. Et en 1999, il a été contacté par Edie Malantetch et Ivan Pevitj de Zin Quest via sa coopérative pour demander s'ils pouvaient prélever des échantillons dans une vieille partie négligée de son vignoble. Ils sont venus en 2000, ont prélevé des échantillons, puis sont partis en paix.

Pendant ce temps, Ivika fait toujours son truc du vin. En fait, il est également toujours en train de combattre les incendies au point où il est dans ses vignobles à entretenir ses vignes, et avec un talkie-walkie, toujours en communication avec la caserne des pompiers locale. Des trucs assez incroyables. Et puis à l'automne 2001, Malantetch et Pevitj de Zin Quest sont revenus pour prélever des échantillons spécifiques de 50 vignes dans les anciennes parties de son vignoble. Et en septembre de cette même année 2001, Carol Meredith appelle personnellement Ivika et déclare: «Grâce au profilage ADN, il a été prouvé que dans la partie ancienne de son vignoble, l'origine du Zinfandel a été trouvée dans une vigne, dans son vignoble, sur sa propriété.

Ainsi, Zinfandel vient de Croatie, plus précisément de la côte dalmate, plus précisément autour de la région de Kaštela. Mais il ne s’appelle pas Zinfandel. Ici à Kaštela, ils l'appellent littéralement «Crljenak Kaštelanski», qui se traduit par le «Rouge de Kaštela», et ils ont trouvé un total de neuf vignes de ce «Qu'est-ce que Zinfandel?»

Et puis en 2002, dans ce que le maître des vins Jedi Jancis Robinson dans le livre «Wine Grapes» appelle «le jardin d'une très vieille dame», ils ont trouvé cette vigne, cette vigne de Zinfandel, mais ici elle s'appelait Prividrag. Et c'est là que l'histoire vient boucler la boucle, les gars. Ceci est incroyable.

Un profil ADN plus poussé a révélé que ce cépage, ce que nous appelons Zinfandel, a été documenté dans cette région aux XVe et XVIe siècles. Et le nom du raisin à l'époque n'était pas «Prividrag», mais «Tribidrag». Et selon le linguiste croate Valentine Putanitch, le mot croate «Tribidrag» vient d'un mot grec, signifiant – attendez-le – «maturation précoce». C'est exactement ce que notre prêtre de Delacatti en 1799 appelait le raisin qu'il avait trouvé dans son vignoble, «Primitivo», ce qui signifie «maturation précoce». Je veux dire, wow. Et tu te souviens du bon vieux Plavac Mali, comme ce qui est arrivé à notre Plavac Mali?

Eh bien, il s'avère que Plavac Mali, avec un autre cépage appelé Dobričić, sont les parents de Tribidrag, que nous appelons Zinfandel et Puglia appelle Primitivo! Quoi? Et Primitivo est génial des Pouilles. C’est toujours très populaire. Il est cultivé dans une région appelée Salento, dans une région appelée Manduria, dans les Pouilles, et ils vont des rouges froids très brillants et faciles à boire aux vins rouges plus concentrés, sombres, encre et corsés. Ils sont géniaux. Cherchez-les vraiment, et vous pouvez toujours trouver Crljenak Kaštelanski ou Tribidrag. Il n’est pas encore aussi facile de trouver du vin de Croatie. Mais de plus en plus de vins de Croatie arrivent sur le marché américain.

Mais en Californie, où nous le connaissons sous le nom de Zinfandel, je veux dire, c'est dans l'épisode rosé, nous avons créé un rosé extrêmement connu et célèbre à partir de ce appelé White Zinfandel. Et comme je l'ai dit, ça monte et descend dans les modes. Et ce qui s'est passé avec ce truc de Zinfandel blanc dans les années 70 et 80, il était si populaire que dans les années 1990, il y avait tellement de Zinfandel en Californie que le vrai vin rouge Zinfandel est devenu populaire pendant un certain temps du début au milieu. Années 90. Ces gros Zinfandels corsés et énormes. Mais comme les grands vins boisés ont un peu diminué en popularité, le Zinfandel a en quelque sorte disparu un peu. Il n’a jamais disparu. Juste en popularité. Et il y a du grand Zinfandel en Californie. Vous devriez absolument vérifier. Je veux dire, certaines des plus vieilles vignes que nous ayons en Amérique sont des vignes de Zinfandel, et elles se trouvent en Californie.

Il y a en fait la vieille vigne, le terme «vieille vigne Zin». Il n’ya pas d’autre cépage pour lequel nous mettons «vieille vigne» sur une étiquette de vin. Bien sûr, il n’existe pas de loi sur l’âge de la vigne ou sur la quantité de vieux plants de Zin dans un vin. En raison de la règle des 75%, vous pouvez avoir 5% de Zin de vieilles vignes et le reste de jeunes vignes de Zin. Mais il y a un beau Zinfandel rouge concentré qui est fabriqué dans des endroits comme Dry Creek Valley et Sonoma. Des endroits comme Lodi et Paso Robles à San Luis Obispo.

Le comté de Mendocino est une région magnifique et fraîche avec des Zinfandels de qualité supérieure. Napa Valley ne fait pas vraiment autant de Zinfandel parce que le Cabernet Sauvignon régit en quelque sorte ce domaine. Mais le bon Zinfandel fabriqué dans la Napa Valley est assez incroyable. Et si j'avais le temps, j'irais chez différents vignerons et tous les styles.

Mais ce que je peux dire, c'est ceci: il existe une large gamme de styles de Zinfandel. Vous pouvez obtenir les gros trucs corsés des années 90, mais si vous obtenez un bon Zinfandel concentré et magnifique, je veux dire, c'est tout simplement génial. Et parlez de Thanksgiving et des vacances. C’est un vin rouge de vacances incroyable. Voilà donc l’histoire de Zinfandel.

C’est l’histoire d’un raisin qui est un peu le nôtre, mais vraiment pas, mais en quelque sorte, vous voyez ce que je veux dire?

Alors allez-y, essayez de trouver du Zinfandel – peut-être me taguer. Dites-moi ce que vous en pensez @vinepairkeith sur Instagram. Vous me faites savoir ce que vous pensez. Peut-être même utiliser le hashtag # Wine101, pourquoi pas?

Si vous êtes en train de creuser ce que je fais, de prendre ce que je mets sur le papier, allez-y et donnez-moi une note sur iTunes ou dites à vos amis de s’abonner. Vous pouvez vous abonner. Si vous aimez taper du texte, envoyez un commentaire ou quelque chose du genre, mais sortons ce podcast sur le vin afin que tout le monde puisse en apprendre davantage sur le vin.

Regardez-moi sur Instagram. C'est @vinepairkeith. Je fais tous mes trucs dans les histoires. Et aussi, vous devez suivre VinePair sur Instagram, qui est @vinepair. Et n'oubliez pas d'écouter le podcast VinePair, qui est hébergé par Erica, Adam et Zach. C'est une grande plongée dans la culture des boissons chaque semaine.

Maintenant, pour quelques crédits. Et ça? Wine 101 est enregistré et produit par le vôtre, Keith Beavers, au siège de VinePair à New York. Je tiens à remercier chaleureusement les cofondateurs Adam Teeter et Josh Malin. Je tiens également à remercier Danielle Grinberg pour avoir créé le logo Wine 101 le plus légitime.

Et je dois remercier Darby Cicci pour avoir fait cette chanson incroyable: écoutez ce truc épique. Et enfin, je tiens à remercier le personnel de VinePair de m'avoir aidé à en apprendre davantage chaque jour. Merci pour l'écoute. Je te verrai la semaine prochaine.

Ed. Remarque: cet épisode a été modifié pour plus de clarté et de longueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *