Catégories
Vin et spiritueux

Zinfandel Crusader Joel Peterson, vigneron fondateur de Ravenswood

introduction

Connaissez-vous l'histoire riche et royale derrière Zinfandel? Comment l'air d'un vignoble affecte-t-il les saveurs que vous dégustez dans son vin? Pourquoi Zinfandel est-il devenu une telle sensation en Amérique du Nord? Qu'est-ce que la mythologie a à voir avec le vin Ravenswood?

Dans cet épisode du podcast Unreserved Wine Talk, je discute avec le parrain de Zin, Joel Peterson, fondateur et vigneron de Ravenswood Winery.

Vous pouvez trouver les vins dont nous avons discuté ici.

Points forts

  • Pourquoi le père de Joel l’a-t-il fait participer à des dégustations de vins quand il était enfant?
  • Quelle sorte de notes de dégustation colorées liriez-vous dans les bulletins du club de vin du père de Joel?
  • Quel est le nom peu accrocheur que vous utiliseriez pour le raisin Zinfandel dans son pays d'origine, la Croatie?
  • Quand trouveriez-vous la première référence historique au cépage Zinfandel?
  • Comment Zinfandel est-il lié à la royauté de l'Ancien Monde?
  • Qu'est-ce qui fait de la Croatie une grande région viticole?
  • Que devez-vous savoir sur les «raisins fondateurs»?
  • Comment Zinfandel est-il arrivé aux États-Unis?
  • Quelle histoire pouvez-vous goûter à Ravenswood Vinters Blend Zinfandel?
  • Quelle incroyable rencontre avec un corbeau a conduit à la connexion de Joel avec eux en tant que totem?
  • Comment un opéra a-t-il inspiré le nom Ravenswood?
  • Dans quels domaines de la mythologie trouveriez-vous des références aux corbeaux?
  • Pourquoi allez-vous adorer une paire de côtes levées de dos et de mélanges Ravenswood Zinfandel?
  • Quelles caractéristiques climatiques font de Lodi une région viticole idéale?
  • En quoi votre expérience de dégustation diffère-t-elle entre Ravenswood Vintners Blend et Ravenswood Old Vine Zinfandel?
  • Pourquoi trouvez-vous souvent une teneur en alcool plus élevée dans les Zinfandels?
  • Comment trouvez-vous le «sweet spot» du vin qui a l'équilibre parfait?
  • Qu'est-ce que vous goûtez différemment avec les vins élaborés avec le punch down par rapport aux techniques de pump over?
  • Quel est l'impact de «airroir» sur votre expérience du vin?
  • Qu'est-ce qui différencie un assemblage champêtre des vins monocépages?
  • À quel événement de charité annuel trouverez-vous Joel sans faute?
  • Quelle influence le fait de grandir avec deux chimistes superstars comme vos parents a sur vous?

Points clés à retenir

  • Les racines historiques de Zinfandel et ses liens avec la Croatie lorsqu'elle faisait partie de l'empire austro-hongrois ainsi que les tribunaux vénitiens sont fascinants, tout comme le travail de détective pour établir le véritable héritage et la filiation du raisin.
  • L’histoire de Zinfandel remonte à 1488 et c’est l’un des 12 cépages fondateurs de tous les cépages de cuve.
  • Pourquoi Lodi fabrique un si grand Zinfandel avec ses sols sablonneux profonds qui faisaient autrefois partie d'un ancien lit océanique. Cela produit des grappes de raisins plus grosses avec des rations peau à chair plus petites, ce qui donne des tanins moins durs et un vin plus doux, plus juteux et plus fruité.
  • Comment le vin atteint des points sucrés de différents niveaux d'alcool, où tout est en équilibre, c'est-à-dire que le fruit et l'acidité disent à 13,8% d'alcool mais peut-être pas à 13,9%.
  • Le concept de «airroir» est fascinant et quelque chose que je souhaite explorer davantage dans les vins que je déguste en fonction de leurs influences.
  • L'histoire de Joel sur la dégustation de vins dans son enfance et l'apprentissage de l'identification des arômes, pas seulement des pommes, mais du type de pommes en les sentant et en les mangeant. C’est ainsi que nous pouvons tous apprendre à être de meilleurs renifleurs et dégustateurs.
  • L'histoire du nom Ravenswood, y compris tout le folklore des corbeaux à Poe et Odin.

Démarrez la conversation: cliquez ci-dessous pour partager ces conseils sur le vin








A propos de Joel Peterson

En 1976, Joel a fondé Ravenswood en partenariat avec un autre amateur de vin Reed Foster, un MBA de Harvard qui s'occupait des affaires vertes tandis que Joel supervisait les affaires rouges. Au cours des années qui ont suivi, Joel a eu une double carrière, travaillant nuit et week-end dans le laboratoire alors qu'il construisait la cave pendant la journée. En 1977, il a quitté son emploi à San Francisco et a déménagé à Sonoma pour travailler dans le laboratoire clinique du Sonoma Valley Hospital. Il n'a quitté ce poste qu'en 1992, quelques années après que la cave a réalisé ses premiers bénéfices et que Robert Parker a déclaré que les vins Ravenswood étaient «de première classe – audacieux, dramatiques et complexes».

Aujourd'hui, Joel travaille avec plus de 100 producteurs du nord de la Californie qui fournissent des raisins pour Ravenswood, des conseils sur les méthodes d'irrigation, les pratiques de culture, les niveaux de culture et une multitude d'autres problèmes de gestion du vignoble. Cette attention sur le terrain, associée au fait que Ravenswood est l'un des rares établissements vinicoles à posséder le talent philosophique et œnologique d'un vigneron depuis plus de 30 ans, contribue à une cohérence de qualité et de style rarement trouvée en Californie.

Joel est actuellement membre et ancien président de la Sonoma Valley Vintners and Growers Alliance (S.V.V.G.A.) et siège au conseil d'administration des Sonoma County Vintners. Il est membre fondateur du conseil d'administration et ancien président à deux reprises de Zinfandel Advocates and Producers (Z.A.P.). Joel est également Senior Vice President chez Constellation Wines US.

Conteur impétueux (et provocateur) dont l'érudition et l'enthousiasme terre-à-terre font de lui un porte-parole éloquent de la cave (et parfois chahuteur de l'industrie du vin), Joel est un pionnier stylistique qui a contribué à faire de Zinfandel le phénomène fulgurant qu'il est aujourd'hui. . Sur le chemin, le corbeau maven (surnommé «le parrain de Zin» par un wag médiatique) a construit un héritage de dégustation du vin avec sourire et enthousiasme.

Ressources

Avis sur le vin

Rejoignez-moi sur Facebook Live Video

Rejoignez-moi sur Facebook Live Video tous les deuxièmes mercredis à 19 h, heure de l'Est, pour une discussion sur le vin. Vous voulez savoir quand nous allons vivre?

Ajoutez ceci à votre calendrier:

Taguez-moi sur les réseaux sociaux

Taguez-moi sur les réseaux sociaux si vous avez apprécié l'épisode:

Envie de plus?

  • Inscrivez-vous à mon cours gratuit de vidéo sur le vin en ligne où je vous guiderai à travers Les 5 erreurs d'accords mets et vins qui peuvent ruiner votre dîner (et comment les réparer pour toujours!)
  • Rejoignez-moi sur Facebook Live Video tous les deuxièmes mercredis à 19 h, heure de l'Est, pour une discussion informelle sur le vin.
  • Vous trouverez mes livres ici, y compris Unquenchable: Une quête astucieuse pour les meilleurs vins de bonnes affaires du monde et les vins rouges, blancs et ivres partout: un voyage imprégné de vin du raisin au verre.
  • La nouvelle édition audio de Rouge, blanc et ivre partout: un voyage imprégné de vin du raisin au verre est maintenant disponible sur Amazon.ca, Amazon.com et d'autres sites Amazon spécifiques à un pays; iTunes.ca, iTunes.com et d'autres sites iTunes spécifiques à un pays; Audible.ca et Audible.com.

Transcription

Joel Peterson 0:00
les côtes levées de dos sont un match merveilleux. Et il y en a plusieurs qui vont très bien avec les côtes levées de dos, en partie parce qu'une pierre a ce fruit vraiment assez sucré et que le mélange dont il peut parler est assiégé, qui est un terrain de champ traditionnel de la Californie basé sur ce que la Californie a fait avant l'interdiction. personne n'essayait de faire des vins ayatul. Ils essayaient de faire des vins qui avaient bon goût. Et étaient particuliers pour cet endroit. Ils ont planté des raisins ensemble appelés sofidel. Bien sûr, petite Surat Karina et Ellicott à Shea, parfois un peu de granola, parfois un peu serraj parfois une femme. Mais c'étaient les raisins d'assemblage de la Californie et donc implorer est basé sur ce concept.

Natalie MacLean 0:50
Avez-vous soif d'apprendre le vin? Aimez-vous les histoires sur des personnes merveilleusement obsessionnelles, des endroits d'une beauté envoûtante et des situations sociales amusantes et gênantes? Eh bien, c'est le mélange ici sur le podcast de discussion sur le vin sans réserve. Je suis votre hôte, Natalie MacLean. Et chaque semaine, je partage avec vous des conversations non filtrées avec des célébrités du monde du vin, ainsi que des confessions de mon propre voyage ivre alors que j'écris mon troisième livre sur ce sujet. Je suis tellement contente que tu sois là. Maintenant, passez-moi cette bouteille s'il vous plaît. Et commençons. Bienvenue dans l'épisode 104. Zinfandel était-il connecté à toute la royauté mondiale? Quand Xin est-il venu en Amérique du Nord et comment est-il devenu le cépage emblématique de la Californie? Comment un opéra a-t-il inspiré le nom Ravenswood? Qu'est-ce que l'air et l'eau? Et comment cela change-t-il le vin que vous buvez? C’est exactement ce que vous découvrirez. Dans cet épisode du podcast The Unreserved Wine Talk. Je discute avec Joel Peterson, le vigneron fondateur de Ravenswood Winery en Californie. C’est un conteur impétueux, un provocateur et parfois un chahuteur de l’industrie du vin. Mais il a également contribué à faire de Zinfandel le phénomène incontrôlable qu'il est aujourd'hui. Vous pouvez trouver des liens vers les vins que nous avons dégustés dans la version vidéo de ce chat, où vous pouvez me retrouver sur Facebook Live chaque deuxième mercredi à 19h. Et comment vous pouvez vous joindre à moi dans un cours gratuit en ligne sur les accords mets et vins. C'est tout dans les notes de l'émission à Natalie MacLean comm slash avant 104. Maintenant, sur une note personnelle, avant de plonger dans l'émission, je regardais le premier épisode de l'industrie hbos et il a rappelé des souvenirs de Westerns MBA et des interviews McKinsey. Regardez à votre droite, regardez à votre gauche. L'un de vous ne sera pas ici dans six mois. flic. Merci pour le dos doc. Ce spectacle est merveilleusement tendu et graveleux. Le vin bonus en est une grande partie. Ma suggestion d'appariement, quelque chose de complexe et d'audacieux avec une longue finale. D'accord, continue avec le spectacle.

Nous sommes rejoints par le parrain de Zinfandel. Ce nom est Joel Peterson. Bienvenue, Joel.

Joel Peterson 3:29
Merci, Dan. Je suis ravi d'être ici. Mais c’est incroyable d’être au Canada même quand je ne le suis pas.

Natalie MacLean 3:37
Vous êtes partout. Joel et les gens mieux

Orateur inconnu 3:39
Fais attention.

Natalie MacLean 3:42
Vous nous rejoignez en fait de Las Vegas où vous vous trouvez actuellement.

Joel Peterson 3:45
En fait, je suis à Burbank en ce moment. Je suis près d'Universal Studios parce que la nuit dernière, nous avons eu cette vente aux enchères de charité vraiment merveilleuse et une dégustation de vin sur le carnet de commandes d'Universal Studios. J'étais dans les rues de New York la nuit dernière.

Orateur inconnu 4:00
Oh mon Dieu,

Joel Peterson 4:01
vous êtes au moins les rues du visage.

Natalie MacLean 4:03
Ah d'accord. Créez une collecte de fonds. Alors vous quittez une dégustation de vin, je suppose que c'était ça?

Joel Peterson 4:08
Eh bien, je faisais une dégustation de vin avec beaucoup d'autres personnes. Et c’est une grande vente aux enchères qui dure depuis environ 28 ans. Je suis ici depuis environ 20 d’entre eux qui ont fait des progrès significatifs pour aider à trouver un remède contre la fibrose kystique. C’était passionnant. C'était marrant. Les enchères sont formidables et il y a juste un nombre incroyable de personnes vraiment adorables qui s'y présentent ainsi que toutes mes amies. C’est probablement l’une des seules périodes de l’année où j’ai la chance de voir des gens que j’aimais vraiment mais que je ne voyais pas très souvent.

Natalie MacLean 4:36
C’est un commentaire très sélectif. Maintenant la fibrose kystique. C'est un peu hors sujet, mais je suis toujours intrigué parce que vous avez tellement d'histoires intéressantes. Y a-t-il un lien pour vous? Est-ce une cause qui vous tient à cœur?

Joel Peterson 4:49
Non, cela me tenait à cœur car Ellen et Barbara Bailey Corona Nolan et Barbara Bailey sont de très bonnes amies. Et au fil des ans, nous avons fait beaucoup de choses ensemble et ce sont vraiment les causes qui leur tiennent à cœur.

Orateur inconnu 5:01
De plus, ce sont de bons amis.

Orateur inconnu 5:03
Alors Josias,

Joel Peterson 5:04
c’est un tel plaisir, d’ailleurs, parce que, vous savez, je travaille dans ce domaine depuis très longtemps. Et à l'époque, je veux dire, vous n'aviez aucun moyen de faire ça. C'était comme si vous n'aviez pas de conférence. Il n’ya aucun moyen de parler à tous ces gens. Et c'est vraiment excitant. Je fais partie des barbes grises. Et pouvoir être une belle barbe tout en faisant partie du monde technique moderne est fabuleux.

Orateur inconnu 5:26
Avez-vous dit que vous faisiez partie des cimetières?

Joel Peterson 5:28
Une des barbes grises.

Natalie MacLean 5:33
Vous n'êtes pas encore parti. tendance, mais pas tout à fait. D'accord. Alors oui, j'aime ça aussi. Je fais vraiment, Joel, parce que chaque semaine, nous nous améliorons dans la technologie. Vous et moi travaillions sur le son, les visuels et tout le reste, et vous devez juste avoir de la patience avec cela. Mais la puissance de la connexion est assez incroyable. Quand tu sais que je te parle. Vous êtes en Californie. Je suis ici à Ottawa, Paul en Virginie et à Halifax, Liz est à Sunbury, et il y a beaucoup plus de monde. Cela nous rassemble tous. J'aime aussi le fait que la technologie puisse apporter une telle fascination du vieux monde et que la beauté soit d'une manière si non intimidante. Comme si nous étions tous assis à une table. D'accord, Joel, revenons à vous. Vous avez une histoire tellement intéressante. Je me suis dit: Eh bien, je n’aurai pas à travailler dur ce soir. Cet homme n'est qu'un rouleau d'histoires. Alors commençons par le début. 1976 Je pense que c'est quand vous avez commencé votre cave, mais vous êtes l'enfant de deux chimistes. Votre esprit était un chimiste nucléaire qui a travaillé sur le projet Manhattan. Et ton père était un autre type de chimiste qui travaillait sur autre chose. Donc grands cerveaux. Et êtes-vous entré dans la chimie au début?

Joel Peterson 6:50
J'ai fait. Vous savez, j'ai grandi dans cette maison folle avec deux personnes vraiment superstar qui l'ont fait d'ailleurs, une réunion chimique sous la société et je suppose que la chimie était bonne. C'était le résultat. Mais oui, j'ai fini par étudier la biochimie, la microbiologie quand je suis allé à l'université, et je ne m'attendais vraiment pas à être dans le commerce du vin. Même si mon père m'avait appris à goûter le vin quand j'étais assez jeune. Nous avions l'habitude de nous réunir le vendredi soir avant sa dégustation et de passer par 10 ou 12 vins parce qu'il pensait qu'un enfant aurait de meilleurs mots pour le vin qu'un adulte. Donc, si je disais raccourcir une caisse pour aimer les pommes, par exemple, il sortait et ramassait différentes sortes de pommes jusqu'à ce que nous puissions réellement nous asseoir et sentir ces pommes coupées et déterminer quelle était l'épine nordique qui était le Golden Delicious ou aveugle. Ouais, la prochaine fois que nous avons eu un cou et un steak pointus, c'est ce qui sent les pommes Golden Delicious, et ainsi de suite. Donc

Natalie MacLean 7:49
ce n'est qu'un Wine Club formel. Il faisait juste ça par passion, pas par sa

Joel Peterson 7:54
il a en fait fondé l'un des premiers clubs de vin à San Francisco. Vous savez, quand ma mère est sortie et a trouvé cette bouteille de Chateauneuf du Pont de 1945 qui a secoué leur monde et puis ils ont eu cette caisse de vin. C'était une enquête en France qui comprenait une bouteille de 45, du gombo et une bouteille de 29, Chef to E cam pour 15 $ et 40 cents, ils commencent à devenir vraiment sérieux au sujet du vin. Mon père a créé un club de vin appelé la société d'échantillonnage de vin de San Francisco plus tard changé pour dire un club parce que les billets semblaient plus intenses. Et il écrivait un bulletin d'information qu'il publiait tous les mois et était complexe et il rédigeait des vins qu'il décrivait et je me souviens que vous avez décrit le chapitre de 1949 Rouget comme sentant les espars de l'USS Constitution pour cet endroit. C'était comme constitution c'était un vieux voilier vieux flancs de fer dans le langage américain, il voulait probablement dire Piney et tarean saumeux parce que je suis allé sentir les flèches de l'USS Constitution qui existe toujours à Boston.

Orateur inconnu 8:57
Que sont les espars? Je n’attaque pas Spar.

Joël Peterson 9h00
les barres sont les choses qui traversent le mât d'un voilier. Donc les choses qui tiennent les voiles, d'accord, alors

Orateur inconnu 9:11
dès le plus jeune âge,

Joel Peterson 9:12
Ouais. couper des espars? Ouais. Mais personne ne l'a compris. Alors il pensait qu'un enfant aurait des conditions plus faciles pour le vin. J'avais 10 ans Ouais, donc je suis venu comme le genre de langage simple à simple voler et le rendre fondamentalement plus basique. Alors il a commencé dans ce domaine, il a écrit ces bulletins sur une base mensuelle. Nous avons couvert toutes les grandes régions du monde. Il ne se passait pas grand chose en Californie à l’époque. J'ai donc vraiment eu l'occasion de goûter beaucoup d'Oreos et les vins de Bourgogne et d'Allemagne étaient vraiment au cœur de l'italien, mais ce fut une expérience d'apprentissage. J'ai fini par ne pas faire de vin. J'ai fini dans la recherche médicale. Je faisais de l'immunologie, de la recherche, je stimulais les cellules tumorales à défilement latéral et je faisais des choses comme ça. Et puis je suis tombé sur comme ça. C'est que je pourrais parler, je pourrais en parler. Mais vous savez, et la beauté est que beaucoup de choses sur lesquelles je travaillais étaient vraiment avant l'heure en termes de faisabilité technologique. Et nous avons vraiment progressé dans la recherche sur l’ADN et avons compris comment ces choses fonctionnent d’une manière que nous ne faisions pas auparavant. Je commence donc à voir que certaines des choses sur lesquelles je travaillais se concrétiseraient en termes de types de thérapies, de thérapies géniques et d’autres choses à examiner. C’est donc très excitant. Mais vous savez quoi, je suis vraiment heureux d’être en ligne. Je pense que j'ai eu beaucoup de chance de cette façon. Et il est intéressant de noter que je vais prendre cela un peu de côté, car assez intéressant, je viens de rentrer de Croatie, et je suis revenu de Croatie, parce que je faisais partie d'une conférence organisée par les Croates. Je suis une drogue trivia.

Orateur inconnu 10:56
Comment cela se traduit-il? Je suis le chien Trudy.

Joel Peterson 10:59
Je suis comme n'importe quelle drogue parce que le nom de l'infidèle du raisin en Croatie la Roma del est délicatement ivre.

Natalie MacLean 11:09
Ce n’est pas accrocheur.

Joel Peterson 11:11
Ouais, ce n’est pas un disque d’hommage accrocheur. Sonne comme un mauvais joueur dans un film Star Wars en fait

Orateur inconnu 11:15
ça sonne comme le Borg ou quelque chose qui va

Joel Peterson 11:19
et si vous lisez Jancis Robinson, dans son livre de philosophie, où elle énumère tous les raisins du monde, elle ne classe pas l’infidèle comme un infidèle. Elle le répertorie maintenant comme une drogue triviale, et c'est parce qu'un professeur d'université ici, Carol Meredith, a utilisé l'ADN pour identifier Zinfandel, puis le FBI Grog, et bien sûr, primitivo, ils sont tous dans la même famille. Et à cette conférence, nous avons eu des gens de Croatie, nous avons eu des gens d'Italie, et nous avons des gens de toute évidence des États-Unis, moi-même, David Gates et Carol Meredith. Étaient tous là pour parler de ce raisin et j'ai appris des choses fascinantes. Il s'avère que depuis longtemps, nous ne connaissions pas l'histoire de Zinfandel, nous ne savions pas d'où cela venait. Nous savions qu'il venait de l'empire austro-hongrois, du Queens, de Long Island, mais il ne semblait pas juste que ce soit d'Autriche. Et évidemment, il était de l'empire austro-hongrois car en 1820, quand il est arrivé aux États-Unis, la Croatie faisait partie de l'empire austro hongrois. Mais il s'avère que ce raisin est beaucoup plus âgé. La première référence historique à ce cépage remonte à 1488, et plusieurs années avant que Colomb ne vire au bleu pour découvrir le nouveau monde. Il dit vente d'un tonneau de vin de Croatie aux Italiens des Pouilles. Chose intéressante, car apparemment, il y avait des moines croates là-bas qui achetaient du vin. C'est donc un grec très ancien. Nous en savons encore plus à ce sujet. Maintenant, il s'avère que c'était le raisin de la royauté vénitienne, des princes et des ducs qui vivaient sur la côte dalmate. Il s'est avéré que la côte dalmate était contrôlée par les Phéniciens de 1400 à environ 1800 lorsque Napoléon les détestait un peu, mais ils cultivaient ce raisin, donc si vous alliez à une chute de masse vénitienne, une de ces belles choses festives, le vin que vous étiez susceptible de boire était un infidèle. Sensationnel.

Natalie MacLean 13:19
Alors clarifiez la côte dalmate Joël. C’est là leurs racines historiques pour Zinfandel avec Oui,

Joel Peterson 13:27
la côte dalmate est juste le long de l'Adriatique. Cela fait partie de ce qui est maintenant la Croatie, cela fait partie de ce qui était autrefois la Yougoslavie. Et c'est une région de fil de groupe très intéressante. Il s'avère qu'il existe 280 cépages étranges et différents en Croatie qui sont uniques à la Croatie. Et ce n’est pas autant que l’Italie, qui est de 530. Mais c’est presque autant que LS de plus qu’une vente de jeu. L'autre partie qui est vraiment intéressante à ce sujet est que grâce à l'utilisation de l'ADN et au travail qu'ils font avec cela, ils ont décidé qu'il y avait ces variétés fondatrices en Europe et qu'elles sont comme 12 d'entre elles qui sont liées à toutes. les autres raisins qui sont sortis d'Europe. Et Zinfandel est l'une des variétés Thunder. C'est donc vraiment ancien, il y a environ 24 variétés qui lui sont liées dans la région de l'Adriatique. Et en fait, l’une de ces variétés est un cépage que j’ai rencontré là-bas, appelé Gert Shi r k, qui est honnêtement délicieux, mais c’est blanc. Il a le goût du disque Tufo. C'est fabuleux. Il a un corps formidable. Il a ces très jolis aromatiques. C’est très, très agréable. Donc Zinfandel est l'un d'entre eux. Le cabernet franc, par exemple, est un autre pinos et autre. Il y a donc ces 12 cépages qui sont donc les pères, si vous voulez, les mères de tous les autres viols en Europe. C'était l'un de ces types d'endroits où vous venez d'obtenir toutes ces informations. C'était tellement amusant. recharger mon ensemble de banques d'informations était que vous savez qu'un infidèle est arrivé aux États-Unis en 1822 a été amené par un type nommé George Gibbs. D'accord, et quels sont vos géologues

Natalie MacLean 15:14
dégustation en même temps? Comme si l'histoire? Oui. Mais aussi, nous voulons obtenir

Joel Peterson 15:21
un. Oh,

Natalie MacLean 15:23
Ouais. Oui, il y aura pourquoi pas seulement la théorie et le monde universitaire. Donc, je veux que vous continuiez votre histoire, mais que vous passiez aussi en quelque sorte à celle-ci?

Joel Peterson 15:35
Cela a été expliqué? synthego? Je crois? Oui. vendeurs. leadsom. C'est Fidel que j'ai commencé à faire en 1983. D'accord, j'avais lancé la petite cave et n'allais faire que des vins désignés par vignoble unique. Et j'ai découvert que je faisais rapidement faillite. J'avais donc besoin d'un vin que je pourrais sortir plus rapidement de l'émerveillement, mais d'un vin qui ne triche pas. Je n’étais pas là pour en faire un qui était tout sauf délicieux. Je devais donc me rendre dans des régions où je n’avais pas beaucoup travaillé auparavant à Lodi et Amador et Mendocino, car les raisins étaient bon marché. Et j'ai dû utiliser un peu moins de noix de coco et je devais la faire avancer un peu plus rapidement. Mais il est toujours fait avec de la levure indigène, vous le savez toujours, a une amitié qui lui est associée. Le vin est donc élaboré avec précision, mais je pourrais le facturer moins cher. Et en facturant moins pour cela. Je pourrais en vendre plus. Évidemment, il se vendrait plus rapidement. Donc, en 1983, j'ai commencé une petite quantité. Je pense avoir fabriqué 1000 caisses en 1983. Je pense que l'une d'elles est finalement devenue l'une des choses les plus consommées au monde.

Natalie MacLean 16:46
Et Carrie le répète, elle est consultante en produits. C’est un aliment de base dans son magasin. Excellent vendeur. Vous savez ce que je sens et je veux raconter une histoire de feu de camp. Je veux camper. Je n'aime pas le camping. Mais je m'imaginais camper sous un éclair de la nuit et j'adore ça. C’est évocateur. Alors je veux raconter une histoire et je veux peut-être avoir des viandes grillées et apporter une couverture et c’est juste un vin délicieux et délicieux.

Joel Peterson 17:19
Quand je fais griller des hamburgers pour des amis, en lançant simplement comme ces gros hamburgers juteux et charnus, je fais beaucoup de burgers Buffalo ces jours-ci. Ouais, bison, bison d'Amérique. Et celui-ci est délicieux avec suffisamment de luminosité et d'acidité pour que le hamburger ait un goût frais à chaque fois que vous l'achetez.

Natalie MacLean 17:38
C'est zonte. Sensationnel. D'accord. Alors, est-ce le niveau d'entrée?

Joel Peterson 17:43
C'est le niveau d'entrée?

Natalie MacLean 17:44
Parce que j'en ai une autre qui n'est pas infantile, mais petite soba. Donc, ce serait SR ou quelque chose comme ça. Droite?

Joel Peterson 17:54
Il y a des choses similaires parce qu'elles sont fabriquées dans un style similaire à partir de raisins qui coûtent un peu moins cher, donc la plupart de cette pizza était de Lodi, bien qu'une partie soit de Mendocino et petite sir comme un raisin vraiment intéressant pendant longtemps, on pensait comme raisin d'assemblage pour Zinfandel. Et vous le voyez souvent dans les vieux vignobles de Séville. Mais il y a ces épices qui ont ce poivre et ce genre de caractère rond et juteux. Cela peut être une bouche tannique déchirante si vous ne faites pas attention, mais celui-ci n'est pas celui-ci est, vous savez, un peu plus doux car une grande partie provient de la région de Lodi.

Natalie MacLean 18:33
Et qu'en est-il de Lodi, je connais ce domaine, je veux dire, j'en ai beaucoup entendu parler. Mais qu'est-ce que c'est chaud, c'est sec, c'est aride. C’est moins coûteux que, disons Napa.

Joel Peterson 18:45
C’est le fond d’un ancien lac. Vous savez, si vous regardez la Californie de loin, vous pouvez voir qu'il y a cette dépression géante au milieu, qui était un lac géant. Alors vraiment, vous regardez que vous cultivez des raisins dans des sols sédimentaires très sableux et assez profonds. Et les vignes deviennent vraiment grandes à Lodi, et elles ont des grappes assez grandes, ce qui signifie que le rapport peau / jus n'est pas tout à fait ce qu'il est à Napa ou à Sonoma. Vous obtenez des soirées fraîches et à cause de cela, vous obtenez un bronzage et une sensation moins concentrés. Et donc les raisins vous donnent un effet plus doux, ce qui est très agréable. Dans ce cas particulier, ils ne sont pas souvent ce que vous appelleriez profondément comme la barella, mais ils sont dehors, ils font une très bonne boisson.

Natalie MacLean 19:33
Absolument comme des coussins moelleux, voluptueux, en satin retombant sur des coussins, quelque chose comme ça. Ah, tout va bien. Ok, alors nous avons fait ces deux-là, pourquoi n'avons-nous pas juste un Internet alors ici je veux savoir à nouveau l'histoire comment Ravenswood a été nommé parce que, vous savez, les corbeaux et j'ai fait l'erreur de tester en appelant Oh en disant le mot corbeaux corbeaux.

Orateur inconnu 20:04
Je sais que tu as eu cette réaction instinctive.

Natalie MacLean 20:06
Alors reprenons-le. bois de corbeaux. les corbeaux sont intelligents. Mais quelle est la trame de fond du nom de ce fil de fer?

Joël Peterson 20:15
Je vous en prie, ne vous ramenez pas en 1976 lorsque je suis déterminé par une étrange bizarrerie d'orgueil que je veux en faire un, et j'avais travaillé avec Joseph Swan de 1972 à 1976. Et donc je suppose que j'ai appris les écrous et les boulons, et je peux le faire. Mes cheveux sont plus longs que les vôtres à l'époque et ma barbe était un peu plus longue et je vivais à Berkeley et je faisais beaucoup de choses à Berkeley, et passais tout mon temps libre avec Joe Swan. J'ai donc dû trouver des viols. Et je suis sorti et j'ai trouvé du sable. les rovers se méfiaient beaucoup de moi. Alors ils ne pensaient pas que j'allais payer les factures. J'ai donc dû payer ces raisins à l'avance. C'était donc mes raisins. J'ai trouvé ces merveilleux raisins sur un ruisseau sec, en quelque sorte du côté ouest du Grand Ouest du ruisseau sec. Ils étaient très vieux. C'était exactement ce que je cherchais. C'était Symphony Belle, je voulais faire quelque chose dont je savais que cela pouvait faire du bon vin et quelqu'un y a prêté attention. J'ai donc passé des contrats pour les raisins, j'ai payé les raisins. L'accord était que le gars était censé les mettre dans mes boîtes de chargement de 50 livres, il était censé les charger sur le camion pour moi. J'en aidais juste un ce jour-là. Il allait donc arriver le soir et les récupérer. Et j'étais, j'ai attendu la dernière minute honnêtement pour cueillir ces raisins. Et il y avait une tempête de pluie et je savais que je devais les choisir. Alors je les ai choisis ou je devais les chercher et je suis arrivé à six heures du soir pour les récupérer. Et bien sûr, ils ont été cueillis, mais ils étaient répartis sur quatre acres de vignes et des caisses à fruits en bois de 50 livres à cause des arcs-en-ciel parce qu'il y avait comme trois arcs-en-ciel. C'était assez spectaculaire. Et le soleil se couchait. Et les nuages ​​étaient un peu vieux rose et orange, c'était vraiment beau. Mais je suis dans un état de panique, parce que je dois ramasser ces raisins, ce n'est pas les jours avant les téléphones portables, souvenez-vous de ces jours, et j'ai dû ramasser ces boîtes et j'ai commencé à les écrire jusqu'à la fin des rangées et les déposer. Il s'avère que vous ne ramassez pas quatre fois un bon, vous récupérez 16 tonnes de grâce parce que vous devez ramasser chaque boîte pendant cinq minutes. Donc, vous le ramassez une fois mais à la fin de la rangée, le reprenez, le posez à l'arrière du camion, le ramassez sur le camion, le reprenez et le remettez en place. Cela prend du temps. Et les nuages ​​se déplacent alors qu'il commence à pleuvoir. Et je pense que ça va être vraiment compliqué. Je ne pouvais tout simplement pas laisser les raisins dans le champ. Alors je fais ça, ces énormes corbeaux flottent dans l'arbre à côté du vignoble. Et ils commencent à faire ce genre de chant étrange. C’est comme ce truc roulé et guttural que font les corbeaux. Ce n’est pas comme l’appel. C’est une autre voix qu’ils ont. Et je pense que c'est vraiment bizarre. Mais j'ai continué à travailler dans la nuit et à charger cette piste et les Ravens m'accompagnent généralement, les corbeaux vont et viennent, cette paire traîne. Et j’ai chargé le camion et il pleuvait autour de moi, il n’a pas plu sur moi et je pense que c’est assez étrange. Et j'ai fait amarrer le camion et je suis allé à la cave Joe Swans, les rues étaient mouillées, mais je n'ai pas eu la pluie. Joe m'attend à la cave pour m'aider à décharger les raisins. Et donc nous les jetons dans le concasseur si nous les avons enlevés du camion. Et vers une heure du matin, nous avons terminé et le ciel s'est ouvert. Je veux dire des systèmes fous. Alors je suis couché dans mon lit cette nuit-là, tu sais, parce que tu ne peux pas dormir ou quelque chose comme ça tu es épuisé. Mais tu es juste que ton esprit va trop vite. Et y penser. Qu'est-ce que c'est Rainbow Raven? Donc je pense que c'est assez incroyable. Et puis je me suis souvenu, parce que j’ai fait l’école dans le nord-ouest, que Raven était l’un des dieux filous de l’Inde du nord-ouest. Alors j'ai pensé pourquoi ne pas simplement lancer mon premier guide de filou. Incroyable. Et j'avais lu Carlos caféiné à l'époque, vous savez, c'est une histoire sur un gars qui a pitié d'un sorcier pour qu'il puisse retrouver son esprit animal intérieur. Et donc je pense que je prie pour le total. Alors Raven est devenu mon total.

Natalie MacLean 24:08
Vous parlez vite en ce moment. Vous avez donc le total.

Joel Peterson 24:12
J'ai le totem. En 1979. J'avais fait plusieurs millésimes mais je n'avais rien acheté et je faisais faillite et je ne pouvais pas me permettre de suivre ce que je faisais déjà. Je pensais que c'était comme la fin. Je veux dire, tout comme ça n'allait pas marcher. Alors un ami passe parce qu’il sait que je suis déprimé. Il dit que je vais vous emmener dans un opéra. Allons à un opéra. J'ai dit ouais, c'est super. Allons voir le Barbier de Séville ou quelque chose comme ça. Il a dit: Non, je prends un tricheur de constructeur. permettre plus. J'ai dit, Oh génial. Tout le monde meurt. Et il dit oui, j'ai dit que je voulais que vous voyiez à quel point ça peut être un petit Cheerio.

Natalie MacLean 24:40
Les Italiens ont le don de vous déchirer parce que la vie est toujours pire avec eux. Ouais, Roméo et Juliette. Tout le monde meurt. Ouais,

Joel Peterson 24:47
homme. Tellement bien. C'est comme si Roméo et Juliette avaient empiré. Et ils sont les personnages de Romeo, un gars nommé Eduardo Ravenswood. Dans l'opéra, il tombe sur son épée mais c'est basé sur un roman par histoire. Scott a appelé le blommer le plus brillant plus Scott était le gars qui plonge dedans. Et c'est pour dire qu'Eduardo Ravenswood chevauchera et se noyera dans les sables mouvants. Et j'ai pensé, wow, je reçois des corbeaux je me fais hengst avec ce nom. Je pense que c'est le nom de Ravenswood. De toute évidence, je n’étais pas entassé dans les sables mouvants. Et peu de temps après, j'ai trouvé 15 gars qui étaient prêts à se rassembler avec moi et à tresser cette merveilleuse vision des corbeaux avec

Natalie MacLean 25h30
Edgar Allan Poe. dit The Raven, Jamais plus jamais tu ne te lies à ça aussi.

Joel Peterson 25:36
n’était pas du tout lié à cela. Je veux dire, mais il y a tellement de merveilleuses images de Raven, il y a Edgar Allan Poe, mais il y a aussi les deux corbeaux qui se sont assis sur Odin et Shoberg. Puisque je suis une extraction nordique. Yeah, he had two ravens who sent out over the world who can move in thought memory, and they brought him information and told him what was going on. So it’s a great image.

Natalie MacLean 25:58
I love all the mythology I love that there’s a backstory. Oh my gosh, I’m there. Oh, Carrie says ravens remember faces True story. ravens are smart, right? True.

Joel Peterson 26:10
True story. ravens remembers faces.

Natalie MacLean 26:13
Okay, I know crows are smart too. And they have a same shiny objects. But what’s the difference between crows and ravens?

Joel Peterson 26:20
ravens tend to be bigger. D'accord. ravens tend to be smarter than crows, crows flying flocks ravens mate for life ravens have territory’s however they are sociable. And if they have a meal like a piece of carrion that’s down there this bigger than they can eat themselves. They will call in their neighbouring crows for a feast one presumes that Zinfandel to course of course

Unknown Speaker 26:46
is always important because I’ve learned about hawks how they mantel their food like they just sort of put their wings around like back on

Joel Peterson 26:54
so so ravens are also figure heavily and legend because they’re unique personalities. In Indian legend they found man and a pod on a beach and taught him how to survive under the worst possible circumstances brought fire and light stole the star moon and sons from the other guns so that man would have to entertain

Natalie MacLean 27:17
that’s great. Oh my gosh, I love that that you’ve dug deep here. Oh, Paul. He’s enjoying baby back ribs with a blend of ravens would great match. Yes baby back rows would be a great match when it not for

Joel Peterson 27:36
baby back ribs are a wonderful match. And you know there are several ones that go really well with baby back ribs, in part because some stone has this really pretty sweet fruit. The blend he may be talking about is besieged, which is to say traditional California field land based on what California did pre prohibition nobody was trying to make for ayatul wines. They were trying to make wines that tasted good and were particular for that location. And they planted grapes together called sofidel. Of course patisserie Karina and Alicante. Bush Shea, sometimes a little granola, sometimes a little serraj sometimes a little bit tar or a little bit. But those were the blending grapes of California and so beseech just based on that concept,

Unknown Speaker 28:21
Okay,

Natalie MacLean 28:22
interesting. So, I don’t know if I’ve gone in sequence here but with this one, perhaps be next up. Old vine.

Joel Peterson 28:33
Lodi. Okay, so Lodi, that would be a perfect next step. Okay, good.

Natalie MacLean 28:39
Tell us about this one and how it differs from the last ones we were looking at.

Joel Peterson 28:44
Okay, the last one. The dinners planned is a California blend and that has old lines in it from Lodi and Mendocino and Amador, and little bit from Sonoma County as well. So it’s a composite blend I put together to taste good to not be kind of over the top and not necessarily represent anything except Seville California. So this is Lodi. So we’ve narrowed the range in which I can play so the average age of the vines in this bottle is about 85 years old. It is all from Lodi. Lodi is this growing region which is due east of San Francisco Golden Gate Bridge forms a gap in the mountains or the hills and the air flows in through and across the day, and actually up into an A battle an 11 mile stretch of Lodi, which would be sort of the north south diameter of it and wish you can grow good grapes if you go too far to the south or too far to the north. The grace began tasting like brown sugar candy because it gets too hot. So this is an area where it gets warm days full nice diurnal variation. It’s been growing grapes for a long time. Long time, many old mines there much of this fruit during Prohibition, the reason that has so many lines is because much of this fruit got shipped to home winemakers in places like Canada and places like eastern United States and Chicago and places like that. So these fines stayed in. Up until fairly recently, maybe 20 years ago, most of this fruit was still shipped out. But it was kind of the playground of Gallo few drank Gallo hardy Burgundy, a lot of the Lodi was in it. But people like rich and myself began to make wines from this area. And they turned out to be really pretty, they’re soft, they tend to be round. They tend to have a lot of blueberry tones to them. They tend to be spicy, and the winemaking. And this is a little bit more upscale than the winemaking live interisland vendors plan tends to be larger volumes, not massive volumes, the larger volumes and the Lodi tends to be smaller, some of the tanks are punchdown tanks, some of the tanks are pumped over tanks, we’re using a bit more French Jochen, this is gets about 20% new friendship, and it stays in barrel, you know, not 10 months of the station build for 14 months. So it’s got a little bit more time to evolve and change. So we make it a little bit bigger than the russland, if you will, but it also has got the character of Lodi.

Natalie MacLean 31:27
So can we talk alcohol, please. So this is 14.5. So as I’m tasting these, to me, they don’t taste hot. But 14.5 and I’ve got some others here. 14.9. Holy smokes. So what makes a balanced one, even if you’re at high alcohol and why do these wines have high alcohol and can still not taste hot?

Joel Peterson 31:56
Okay, so let’s talk about why they have high uphold to start with. And then I will give you a whole dissertation on alcohol, which is great. I’m glad you asked that question. So simply doesn’t need uneven ripening great. a cluster of Zinfandel has berries that are perfectly ripe berries that are slightly under ripe, and berries that are slightly overripe or slightly withered on the same cluster. If you pick something else too early, and it doesn’t have a few of these slightly overripe berries on it, the ones have lower alcohols, but they don’t have any kind of internal substance. They don’t have any character, or weight, or any of those things that make them into really good table wines to make them competitive with wines that are from the road or other good European wines, if you will. So you have to get some of that. The trouble with getting some of that is that these slightly weathered berries have extra sugar in them. So you can pick the grapes at what you think is 23 bricks, which is might be where you would pick Cabernet. But actually in the fermenter, it ends up at 25 bricks. So there are two ways of dealing with that either you can pick earlier and get lighter wine, or you can try to find exactly the right spot. So you end up with alcohols around 14 or 14, five, or you can do what some people are doing, you can let them get really ripe because they’re trying to make these big, dense, slightly sweet wines and dilute them back. And hopefully, so you get to like 15 or something like that, but frequently ended up with 16 with some residual sugar associated with them. So alcohol is like one of these funny things, I try to pick at that precise point where the lines come in between 14 and 15% alcohol. And the wines are fresher that way than they are if you let them get riper, and then water the back, and they have more staying power, there’s just better brightness. Now, on to balance. This is a more complicated picture than anybody ever thought it was. It turns out that because of a thing called reverse osmosis, we’ve been able to play without all there been several people who specialise in this. So it turns out that if you take a wine that is 16% alcohol, and you reduce the alcohol level to 13 five, it actually may taste more alcoholic in terms of the way you feel it, then it does at 16. It also turns out that alcohol is not linear. So if you take and you take this wine that you’ve reduced to 13 five, and you add back alcohol and one 10th point incurrence so 13 637 13 849 14 you’ll find that there are what they call in the biz sweet spots. 13 five may take up the whole length of 13 1613 seven make a stop behind but you hit 13 eight and you suddenly reach this point of harmony, where you can’t really taste the alcohol the wine seems to have good character. It seems more balanced. And then you hit 39. And it goes out of whack again, and it goes out of whack, you know, maybe 13. I mean, everyone’s different, but maybe it’ll go up to 14 too. And you’ll say, Wow, so another point of harmony and 14 to it really tastes good, again, doesn’t taste out of balance. So things do this all the way up to scale, the effect of the alcohol is present, because Apple makes the wine taste sweet, as well as everything else. So the one we’ll see seem bigger and rounder at these sweet spots along the way. Now, the way I make wine the way most people make wines, we’re not using reverse osmosis. So it’s a bit of a crapshoot. And whether you end up at one of these sweet points or not, and this is why we blends Why keep all my Lodi vineyard separate from one another. And then I begin to sort of create a blend. And part of creating a blend is creating the harmony. And really part of what we’re doing is finding the sweet spot for alcohol by blending

Natalie MacLean 36:00
the sweet spot for alcohol where it comes together with the flavour and it’s not distinguishable as that’s alcohol. That’s heat that’s worth

Joel Peterson 36:09
Exactly.

Unknown Speaker 36:10
D'accord.

Natalie MacLean 36:10
Interesting. Karissa saying same

Unknown Speaker 36:15
punch down, is it two processes. I’m not sure what that means. Do you know

Joel Peterson 36:21
i’m not sure but she is. But we can describe punch down you know, when I was first making one punch down is where the winemaker literally stands on a board above the bat, and has a punch, which is a disc on the end of the board and pushes the must or the grape skins back into the juice. So you get more of the homogenization of the juice and the mixing so that you get more flavour out of the skin. The other technique that is used through lots of techniques, there is plenty other techniques it’s called uncover where you take the juice off the bottom of the fermenter and you pump it over the top of the fermenter. So you’re creating this blanket of juice that then goes down through the skins and breaks them all up. They give you different things I mean, because you’re actually physically moving the skins around when you’re punching down, you tend to get more structure out of a wine like that, when you pump over tend to be more gentle. It’s a way of maintaining more of the fruit and the one. So winemaking techniques tend to be customised to grapes. So for instance, in Burgundy, they use a lot of hand punchdown and they actually walk around in the must in some places there just to get it broken up. Because Pinot Noir has got thinner skins and it’s not quite as tannic, and you’re really trying to get as much can out of it. So lighter colour grey, but in Bordeaux, where they have this big, massive tannic great you know, Kevin a, Sonia, they tend to pump over because it gets less extractive you don’t get any of the bitterness associated.

Natalie MacLean 38:00
Well, I need a part two here because I need to show the other wines and have another conversation with you. Okay, so I am going to show you two wines here, Joel, from the Dickerson vineyard because I have them here. 2013 2014 from the Dickerson if you want to tell us a little bit about these,

Joel Peterson 38:24
because I wouldn’t be happy. Okay, those are, those are my single vendor designated ones. So we’ve just kind of moved down an Echelon, or up an Echelon in the sense that the vendors I make distant single vineyard wines are really unique, very special vineyards that stand alone, they just make terrific wine. So Dickerson vineyard is a vineyard that was planted in 1920 on Zinfandel lane in Napa Valley. It was one of the first vendors planted on leaf roll infected rootstock. So this changes the way that vineyard metabolises. So instead of being big and round of plummy, like you might expect a Napa Valley Zinfandel to be it tends to be having more red fruit, lots of raspberry tones, lots of spicy tones, some cedar aromatics, and there’s a little bit of a mint Enos to it as well because there’s a hint of the quality. There’s a eucalyptus tree not so far away from it. So it has what I call airwash.

Natalie MacLean 39:25
I wanted to get to that now. Okay, that’s pretty cool. terroir we know or geeks now terroir, climate, soil, etc. Yeah, but what is airmar

Joel Peterson 39:36
aerobar is what you get from the environment around you. So the French like to talk about Gary. In southern France. I like to say that the odours of the lavender and the wild time and things. The oils blow off across the grapes, they land on the grapes and they flavour the wines. We certainly know that. That’s true with Eucalyptus. I’ve seen it also with things like Bay trees, I have a friend who does wine analysis and he takes things apart with this gas chromatograph. And he once gave me an extract and he said, Hey, what’s this? One of the lines? I said, juice? It smells like a fry restaurant smells like greasy. And he said, Yeah, he says the standard is right behind a fast food restaurant that fence out over. He says, the character that you’re getting is in fact, you know, Gregory’s we tasted the wines, you couldn’t actually taste it in the wine it comes out as this lightly interesting character. He wouldn’t say oh my god that smells like a greasy spoon. But it’s there and the same if you showed me another one that was next to a diesel truck stop. And the his fraction you can actually smell the diesel fuel but in the wine, it was there. But it was like you know, only if you knew

Natalie MacLean 40:54
what’s happening is it the molecules airborne molecules settling on the leaf so the grapes,

Joel Peterson 41:01
it’s actually the airborne molecules settling on the clusters. You see it most radically with say, eucalyptus trees which produce oil Yeah, and in windy years that are quite hot. The ones tend to have their near Eucalyptus tend to have a more Eucalyptus flavour associated with them. Because they’re these little drops of oil blow out across the vineyard and ultimately, are highly flavoured. If you’ve ever been in a sauna with Eucalyptus, you know how distinct it is. So those when those get on the grapes, they’re there to stay. They go through the whole winemaking process with you.

Natalie MacLean 41:35
Hmm. So they actually impact the flavour of the final line.

Joel Peterson 41:40
They do. Absolutely. Nice Martha’s Vineyard as a perfect example of you know how every everybody talks about how minty it is. And now you will see it is? Yeah, that’s that and tastes almost any Australian Sure. As always has that kind of mediaeval, fussy? No, that’s because it’s got Eucalyptus around. Interesting.

Natalie MacLean 42:02
D'accord. Well, we’ll take your word for it, but I’m sensitive to as well. So we’ve got the Dickerson Is there much difference in your opinion between the 2014 and 2013?

Joel Peterson 42:16
Really, they’re both from the same vendor. 2013 was a bit of a smaller vintage, so it tends to be a little bit more concentrated and there tends to be a little bit more roundness to the fruit, but they’re both very pretty. Bill Dickerson was a very good friend of mine, and he and I were running a domain Chandon race before I knew him actually, he was in my father’s group when I was a kid. So I’d run into him before. And we were running along. And I looked over at this guy, and I said, I know this guy. And I said, Tony, I know you’re from somewhere. And he looked over at me, and he said, I’m sure I don’t know you. I was in my long hair days. And I said, Yeah, that’s the North Carolina accent. I know. You’re bill Dickerson, aren’t you? And he looked at me, and a slightly horrified way, thinking I was probably one of his patients. He was a psychiatrist. So he said, What are you doing here? I said, Well, I got a little wine ring. I said, What are you doing here? So like a little dinner, you know, and I find a degree Zinfandel. So I’m running along. I’m trying to negotiate Symphony Bell from him. And he says, you know, maybe you’d like to start running. Now. He said, we’re getting near the end of the race. We can talk about this afterwards. Now. He’s old enough to be my father. So he’s like, 20 years older than I am, at least. And I’m just thinking, Okay, old man, let’s run. And he beats me by a full minute. I was pretty embarrassing. Sensationnel. So we ended up doing this finger together and insisted that I make wine for him, as well. So he had something called Dickerson press. And it was the same one basically, I would start the bottling line I Bible myself. 1800 cases, I bought 200 cases for him. And then I finished up with the mom in line. But you know, this one’s number got the same score from the line writer. Yeah, really. And sometimes even the same periodical. Even though they were identical ones. Ouais.

Unknown Speaker 44:01
That’s why writers there’s so that’s

Joel Peterson 44:03
why writers is so difficult.

Unknown Speaker 44:05
Don’t get me going.

Natalie MacLean 44:09
So let’s differentiate. This is the Bologna Am I saying?

Unknown Speaker 44:14
Oh oui.

Natalie MacLean 44:15
Bologna from the Dickerson what is the Bologna?

Joel Peterson 44:18
Bologna is one of my favourites. So Dickerson is the name of the vineyard, felonious name of the vineyard, delone Dickerson’s, 100% Zinfandel. Okay, but bellone is one of the true old mind field plan. This one’s planted around 1900

Natalie MacLean 44:34
let’s define blend it’s because they didn’t really they planted a bunch of different vines and whatever, right?

Joel Peterson 44:41
Yeah, this isn’t coke plantation. So back in the old days, they didn’t really care to make for lunch just wanted to make the best flavoured one. And different regions have slightly different mixes of grapes depending on what they needed. So this is Russian River, so it has a fair amount of outcome to O’Shea because they had trouble getting colour, but they also had lentils let it hang long enough. So they did acidity. So it’s got some carrying on. It’s got a little mataro in it as well. Yeah, and a little cheat syrup. So I pick all the grapes together, and I co ferment them so that you get all the goodness and all the synergies that those grapes bring to one another. But may may have exactly the same way Dickerson is made. Yeah, same photographer matters the same time and barrel on the same native use. But of course native use, this is another place we can go for if you’re interested, not a native use this part of terroir. Now, the native ease. Every vineyard has a fingerprint. We know now based on all this good DNA we do with PCR, everything has a fingerprint that is identical for that particular vendor.

Natalie MacLean 45:44
PCR is what

Joel Peterson 45:46
PCR or polymerase chain reaction is the same. And just Yeah, don’t you know, polymerase chain reaction, it’s the new way we have of looking at mix solutions of organisms and identifying them with their DNA. People use it originally on gut microflora when they’re trying to figure out you know, why people had colitis, and things like that. But it turns out, you can use it in vineyards. So we can look at the mix of micro flora. In, for instance, fermentation solutions, we can look at micro Flora on grapes by crushing the grapes all together. And we can identify every fungus and every bacteria within that particular solution. So it’s quite amazing.

Natalie MacLean 46:36
Wow, you’re so into science. This is not enough. This one conversation.

Unknown Speaker 46:40
nous

Natalie MacLean 46:41
need to do this again. Well, at least you know what, it’s gone so fast. Joel, really, I mean it, I want to have you back again and dive deeper because the stories bring to life, the wine, and yet there’s lots of education wedged in the middle crevices, which are amazing. I’m going to close this right now. Not that I want to, but because you need to go on and have your life and other people need you. But I want to invite you back again, when you come back, please, you know soon. And talk with us again, because this is amazing. I love all the history, all of the science, all of the backstory. It’s been terrific.

Joel Peterson 47:26
I would be delighted to do that. It’s great fun to talk to you, you about good questions. And this technology. It’s amazing. We can do it. I mean, it’s not that hard. It’s not like I have to travel. Any place that I can just pull out my computer and we can talk.

Unknown Speaker 47:42
Yeah, it’s it’s pretty cool.

Unknown Speaker 47:44
bringing us together through wine and technology is

Joel Peterson 47:47
good.

Natalie MacLean 47:48
So thank you so much for a great chat. je

Unknown Speaker 47:51
really appreciate it.

Joel Peterson 47:53
Thank you, Natalie. All right. See you soon.

Natalie MacLean 47:55
Yeah, absolutely. Good luck.

Bien, tu l'as maintenant. I hope you enjoyed my chat with Joel Peterson. Here are my takeaways. Number one, I love Joel’s story about tasting wines as a child and learning to identify aromas, like not just apples but the type of apples by smelling and eating them. That’s how we all can learn to be better sniffers and tasters to the historical roots of Zinfandel, and its links to Croatia when it was part of the austro Hungarian Empire as well as the Venetian Cortes is fascinating. As is the detective work to establish the grapes true heritage and parentage. Its history goes back to 1488 and it’s one of the 12 founding grapes of all wine grapes. And three, I now understand better why Lodi makes such great Zinfandel with its deep sandy soils that were once part of an ancient ocean bed. This produces larger grape clusters with smaller skin to flesh ratios, resulting in less harsh tannins and a smoother juicy or fruity or wine. For I also appreciate how wine achieves sweet spots of different alcohol levels where everything is imbalanced. I eat the fruit and the acidity say at 13.8% alcohol but maybe not at 13.9% especially when it comes to Zinfandel. Five. The concept of airwasher is fascinating and something I want to explore more in the wines I taste in terms of their influences. And six, I love the story of the ravenswood name, including all the raven folklore and Poe and Odin. You won’t want to miss next week when I chat with Janet Fletcher, the author or co author of nearly 30 books on food and beverage, including cheese and wine. She publishes the weekly planet cheese blog, and her writing has appeared in The New York Times several Fine cooking and food and wine. We’re talking about wine and cheese pairings for the holidays. In the meantime, if you missed Episode 45 go back and take a listen. It’s all about pairing wines with Turkey. Whether that’s for Thanksgiving, if you live in the US, or for the upcoming holiday season around the world. I also chat about wine trends that you can completely ignore, and a weird wine defect called mouse. Who knew? I’ll share a short clip with you now, to whet your appetite. Unlike poultry and gamebirds turkey meat is very dry and texture especially if I cook it No, I can’t cook. What am I saying? I pull corks I don’t cook. Even with the best of cooks Turkey is not your friend in terms of juiciness. Good options. Wine wise are crisp whites like Riesling and Pinot Grigio. And yes, you can drink red wine with white meat. Pinot Noir, Beaujolais gourmet Zinfandel all have juicy, berry ripe flavours that go well with the turkey. What you want to avoid really are grippy tannin. Big reds like Cabernet. A big buttery Chardonnay from California Chile can compliment the roasted smoky flavours of squash chestnuts and pecan stuffing. But if you’d rather have a contrast to the richness of cream sauces and dressings, try a crisp New Zealand Sauvignon Blanc or an Austrian gruner Veltliner. If you like this episode, please tell one friend about it this week, especially someone you know who be interested in the wine tips that Joel Peterson shared. You can find links to the wines we tasted in the show notes, the video version of this chat, where you can find me on Facebook Live every second Wednesday at 7pm and how you can join me in a free online wine and food pairing class. That’s all in the show notes at Natalie MacLean comm forward slash 104 Thank you for taking the time to join me here. I hope something great is in your glass this week. Perhaps on lip smacking delicious Zinfandel.

You don’t want to miss one juicy episode of this podcast, especially the secret full body bonus episodes that I don’t announce on social media. So subscribe for free now at Natalie MacLean comm forward slash subscribe. We’ll be here next week. À votre santé

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *